Le mag

Le Roman d’une histoire d’amour champenoise

canard-duchene_lovestory

Le champagne Canard-Duchêne est né d’une histoire d’amour entre Victor Canard et Léonie Duchêne.
Quel plus bel ingrédient alors pour créer du champagne ?
Focus sur cette romance, mêlant tradition familiale et identité champenoise, qui a vu le jour il y a près de deux siècles.

Une rencontre pétillante

La tradition de la Maison prend racine au cœur du vignoble de la Champagne, sur les coteaux de Ludes, dans le Parc Naturel de la Montagne de Reims.
Canard-Duchêne, c’est l’histoire d’amour entre Victor Canard et Léonie Duchêne.

L’année 1859 marque leur rencontre. Léonie est issue d’une famille de vignerons et Victor est tonnelier. Ils sont tous deux enfants du terroir champenois et passionnés du façonnage des produits que la nature leur offre.
Ils se découvrent au cours d’une balade, lorsque la vigne est en fleurs, dans le coquet village de Ludes.

Ils échangent quelques mots. L’étincelle est présente et les affinités sont fortes ! Ils se rendent compte de leur passion commune : celle de leur terroir.

Un début de romance champenoise

Au fil des mois, ils se donnent rendez-vous tantôt au milieu des cépages, tantôt dans les forêts extraordinaires pour des balades bucoliques à souhait.
À travers vignes, plaines vertes et hauteurs discrètes de la Montagne de Reims, leurs personnalités se dévoilent et leurs sentiments se renforcent au fil des saisons.

À l’époque, « la règle des 100 jours » est de mise : c’est le délai entre la pleine floraison et les vendanges.
C’est fidèlement le temps qu’il a fallu à Victor pour déclarer sa flamme à Léonie…
Ils échangent longuement sur leurs rêves. Tous deux se rendent à l’évidence : ils doivent valoriser l’amour qu’ils portent à leur terre d’origine, en plus de celui qu’ils se vouent l’un à l’autre.

Deux âmes avant-gardistes

Enfant unique d’une famille de vigneron, Léonie travaillait déjà la vigne depuis sa tendre enfance. C’est donc tout naturellement qu’elle décida de faire de la vinification, le travail d’une vie. Soutenue et accompagnée par Victor, ils montrèrent ensemble l’excellence de leur savoir-faire.
Les premières cuvées sont lancées et les retombées ne se font pas attendre : le succès local est au rendez-vous ! Victor abandonne alors le travail du bois pour s’adonner entièrement à leurs vignes. Ils œuvrent alors ensemble, main dans la main, au milieu des raisins.

Victor se décide enfin… Et demande la main de Léonie à l’endroit même où ils se sont rencontrés quelques années auparavant. C’est un grand oui !
Voici une nouvelle raison d’organiser des festivités et d’en profiter pour respecter la tradition en sabrant quelques bouteilles, cette fois, en leur honneur.
Déjà liés par la Champagne, ils officialisent leur amour en se mariant. D’ailleurs, attendre quelques années pour s’engager était un acte très novateur pour l’époque.

canard-duchene

L’héritage d’un amour

Victor et Léonie associent leurs noms pour fonder la Maison Canard-Duchêne à Ludes en 1868. Ils décident de se consacrer au projet d’une vie : révéler le merveilleux potentiel que leur offre ce flanc de coteau situé au cœur du parc naturel de la Montagne de Reims.
Cette union marque l’essence de Canard-Duchêne : revenir à l’essentiel et à la richesse du terroir champenois à Ludes, village Premier Cru, terre de Pinot Noir…

Ce couple a toujours prôné l’ingrédient secret d’une relation qui fonctionne à la fois au travail et dans la sphère personnelle : de la patience… Par ailleurs, ce n’est pas sans rappeler le soin à porter à la vigne !
Au 19e siècle, le mariage est le fondement de toute famille et élément clef de la transmission du patrimoine, de la terre, de l’éducation et des valeurs en général.

Ainsi, amour, convictions, histoire et avant-gardisme ont permis à la Maison Canard-Duchêne de forger son identité. Esprits libres comme Léonie et Victor depuis 1868, nous tentons de rendre honneur à cet héritage dans chacune de nos bouteilles, et ce, depuis plus de 150 ans !

 

 

Le début d’une histoire de famille

De leur amour sont nés 4 enfants : Alfred (1863), Armand (1870), Paul (1874) et Maria (1877).
Ces derniers, inspirés par leurs parents, ont également œuvré à la mise en valeur du champagne et ont continué à transmettre cette passion de génération en génération.
Mais ceci est une tout autre histoire…

 

* Récit imaginaire, inspiré de l’histoire d’amour de Victor Canard et Léonie Duchêne.

Pour goûter au fondement viticole de leur romance, nous vous invitons à visiter nos caves et effectuer une dégustation des cuvées Léonie et cuvées V comme Victor Canard !

Contactez la Maison.

Ces articles peuvent vous interesser

Culture

Les équipes prennent la parole : l’œnotourisme

Elles travaillent de concert sur la partie œnotourisme et événementiel du Domaine Canard-Duchêne. Florence Giron (Responsable Visite & Réception) et Naïs Guyot (Assistante…

vendanges

Les Vendanges 2022 en Champagne

Fermer

* Champs obligatoires

Veuillez remplir les champs obligatoires*

Votre message a bien été envoyé. Les demandes de réservation ainsi que l’accusé réception ne sont pas une confirmation de réservation. Vous recevrez un mail de confirmation avec la date et l’heure de votre visite dès que nous aurons pris connaissance de votre demande. D’avance merci.

Connaissez-vous
LE CLUB

Pour les amoureux
de Champagne

Devenir membre
Pour visiter notre site, vous devez être en âge de consommer de l’alcool selon votre pays de résidence. À défaut de réglementation, vous devez être âgé d’au moins 21 ans.
En entrant sur notre site, vous confirmez respecter cette obligation et acceptez ses conditions d’utilisation.
Je confirme
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération